5 septembre 2017

Lectures estivales

J'avais bien assuré sur mes retours de lectures d'avril mais ces derniers mois, on peut dire que je me suis sacrément relâchée du côté de la tenue de ce blog.

Du coup, je fais un petit point en ce début septembre sur les lectures des 3 derniers mois.
Malgré mon retard, ça va être rapide : je n'ai pas trop le temps de broder ; si vous souhaitez plus de détails sur ce que j'ai pensé d'un titre précis, n'hésitez pas à demander en commentaire et j'y répondrai spécifiquement.

Pour une fois, je ne place même pas mes lectures dans l'ordre où je les ai lues, la plupart j'avais oublié de les noter et, bref, ça a été un peu la poisse pour ne pas en oublier.
Je vous épargne les titres que j'ai abandonnés sans les terminer ou que je n'ai vraiment, vraiment pas aimés (j'ai eu quelques mauvaises surprises, forcément).

Alors, depuis début juin, j'ai dévoré...

La suite d'une série inclassable que j'affectionne :

Imprudence, le tome 2 de la série Le protocole de la crème anglaise, de Gail Carriger, publié par Le Livre de Poche.


Pour visualiser mes 20 autres lectures terminées et appréciées...


De l'urban fantasy (young adult et new adult) :

En proie au rêve, le 1er tome du diptyque Saving Paradise de Lise Syven, publié par Castelmore.


Aurora, de Roxane Dambre, paru aux Éditions de l'épée (attention, disponible en format numérique uniquement !).


Le Livre troisième de la série Silver, de Kerstin Gier, publié par les éditions Milan.


La totalité de la série Missing de Meg Cabot, parue au Livre de Poche : Coup de foudre, Nom de code : Cassandre, La maison du crime, Sanctuaire et Retrouvailles.






Un peu de SF et de fantasy (young adult et adult) :

Faux frère, vrai secret, d'Olivier Gay, publié par Castelmore.


Carry On, de Rainbow Rowell, paru chez PKJ.


L'Alliage de la Justice, de Brandon Sanderson, publié par Le Livre de Poche.


Des romances, pour la détente avant les vacances :

La série Snow Chrystal de Sarah Morgan, parue aux éditions Harlequin : La danse hésitante des flocons de neige, L'exquise clarté d'un rayon de lune et La douce caresse d'un vent d'hiver.

   

Coup de blush à Milan, de Marion Olharan, publié par Milady.


Métro, boulot, paréo, de Nicola Doherty, aussi publié par Milady 
Note : très bonne surprise que ce roman, complètement trahi par un titre et une couverture qui ne reflètent pas le ton et les sujets abordés ! C'est presque plus un roman contemporain / chick-lit qu'une romance à proprement parlé, d'ailleurs.


Des lectures plus contemporaines (young adult et new adult) :

Coeur Cookie, le 6ème et dernier tome de la série Les filles au chocolat, de Cathy Cassidy, publié par PKJ.


Après la vague, d'Orianne Charpentier, paru chez France Loisirs.


Positive Way, de Chloé Bertrand, publié par Milady.


Et pour finir, un manga, parce qu'un peu de graphique, c'est bien aussi...

Le 7ème volet de Bride Stories, de Kaoru Mori, publié par Ki-Oon.


Voilà, on peut affirmer que j'ai déjà bien réduit mes piles à lire papier et numérique... sauf que je continue le déstockage et malgré ça, je vous apporterai la preuve en photos que côté pile à lire papier, même en ayant retiré quelques titres que je n'ai décidément pas envie de lire, ça reste... pfff, comment dire ? un peu angoissant. 

Donc, j'applique la même chose que côté dressing : no buy! au moins jusqu'à 2018, ça fait mal, mais ça fera du bien.

2 commentaires:

  1. Tu es courageuse pour le No buy! Inutile de te dire que chez moi, ça ne fonctionne pas. :)

    J'avais beaucoup aimé la trilogie de Sarah Morgan, toute mimi...
    et Carry On, tu en as pensé quoi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, la trilogie de Sarah Morgan a été une bonne surprise, ce qui explique d'ailleurs que j'ai tout lu (puis lire des romans tout plein de neige en pleine canicule estivale, cela fait partie de mes petits plaisirs ^^).
      Là, j'ai mis les 5 romances qui ont été une bonne surprise, note que ma préférée a été "Métro, boulot, paréo" dont le titre et la couverture sont véritablement à chier, car pas du tout, mais alors pas du tout raccord avec le contenu du roman !
      Je ne sais pas ce qui a pris à l'éditeur, j'ai failli passer à côté de cette bonne lecture à cause de ça.

      Concernant Carry On, c'était sympa et même mignon tout plein par certains aspects. Et j'ai apprécié que le perso principal ne soit pas un "héros". Je suis en train de te préparer un carton avec les romans que je t'avais promis il y a belle lurette, si tu veux je le glisse dedans.

      Pour le no buy!, sincèrement ce n'est pas difficile, je prendrai une photo de ma pile à lire, tu comprendras mieux (enfin, je me laisse de la marge sur le numérique, j'ai quand même prévu quelques achats dont les suites de "Ana l'étoilée", d'Ophélie Bruneau).

      Supprimer