2 septembre 2016

C'est la rentrée (ou pas)

Vu la réduction de l'activité sur ce blog, je ne vous ai pas vraiment saoulés depuis fin mai.
Je ne pense pas que mes articles fourre-tout bourrés de digressions aient manqué à grand-monde, pourtant avec cette date symbolique qu'était le 1er septembre, j'ai commencé à en rédiger un et, ma foi, mission accomplie, puisque je ne le mets en ligne que le lendemain (tellement j'ai débordé) (hu hu hu) (aucune pitié).

(je suis vraiment sans pitié)
(je vous colle même une photo de chaton en guise d'intro !)

En fait, la rentrée scolaire ne me touche pas, si ce n'est qu'après le faux calme du mois d'août, tout se remet à accélérer (surtout côté pro), que les associations se réveillent, qu'il faut renouveler les cotisations sportives donc penser aux certificats médicaux... alors au final, oui, il s'agit bien d'une rentrée, même si pour ma part mes congés d'été sont loin derrière moi.

L'occasion était donc bien choisie pour secouer un peu mes plumes.

Pour en revenir au 1er septembre, je n'ai pas oublié l'opération visant à soutenir les auteurs de l'imaginaire francophone. Après hésitation, j'ai jeté mon dévolu sur L'ours et la colombe, le 1er volume de la série d'Oph. J'en reparlerai le mois prochain puisque je suis déjà en train de le lire...


En parlant de retour sur mes lectures, l'article sur celles d'août devrait rapidement suivre. Cette fois-ci, j'ai sacrément levé le pied donc il ne faudra pas des plombes pour le parcourir (pourquoi ai-je la sensation d'entendre les copines soupirer de soulagement ?). De fait, côté romans, je n'ai lu que 2 des 3 titres de ma dernière read-list prioritaire, le reste a été orienté BD, mangas et un petit guide d'initiation à la mode vintage s'est glissé dans mes découvertes.
Au final, août a été un mois de pure lecture plaisir, sans prise de tête, j'en reparle en détail dès que possible.

Côté personnel, je n'ai pas à proprement parlé avancé sur ma démarche de désencombrement, cependant je n'ai pas chômé non plus. L'été s'y prête bien... sauf quand il fait vraiment trop chaud et que s'agiter dans tous les sens n'est pas une bonne idée.

(mais faut bien bosser quand même)
(donc le hamac, c'est soir et weekend only !)

En fait, il était temps pour moi d'aller plus loin dans ma démarche globale et, ma foi, je suis plutôt contente de mes avancées même si elles restent modestes (petit à petit...).

C'est un peu la faute de ma Chapardeuse adorée, laquelle doit mettre en ligne incessamment sous peu un blog au titre génial qui parlera de l'environnement au sens le plus large du terme tout en étant très ancré sur les problématiques quotidiennes. J'en reparlerai car elle fait partie de ces personnes qui me poussent à me dépasser et remettre en cause mes habitudes de consommation (c'est aussi celle que j'emmerde le plus pour savoir si je fais les bons choix...).

En attendant que son Doggy Bag apparaisse officiellement sur la toile, je vais parler de nouveau de mes petites expérimentations maison car à force de discuter avec elle et de traîner sur le net, en particulier sur des blogs (Banana Pancakes et Bicar&co, pour ne citer qu'eux) et des échanges forum inspirants, j'en arrive à quitter sérieusement ma zone de confort.

Si ma démarche de désencombrement suit gentiment son cours, je ne m'endors pas sur mes petits lauriers. Je continue de remettre en cause mes modes de fonctionnement et de tenter, parfois avec succès, parfois sans, souvent avec maladresse, de tendre vers un mode de vie plus raccord avec mes convictions (il y a du boulot... je rappelle que je reviens de loin, quand même).

Du coup, vous verrez sans doute apparaître une série d'articles sur les expérimentations en question.


(en espérant que le résultat ne ressemble pas à ça...)

Cet été, en tout cas, je n'ai pas cédé à un nouvel achat compulsif de papeterie (il m'en reste plein de l'an dernier) ni à l'achat de livres et feutres de coloriage (j'avoue échouer complètement à débloquer du temps pour m'y mettre sérieusement, je vais sans doute finir par tout donner / revendre).

Par contre, j'ai récupéré des petits livres sur la photo (que je dois encore lire), je me suis inscrite sur un forum dédié (même si je me contente d'y sous-mariner) et j'ai investi dans du matériel : filtres, trépied et sac un peu plus adapté à la vadrouille. 
Puis je récupère mon dernier caprice... ce soir ! Idéal pour tester dès ce weekend ! J'ai hâte...



Dans ce domaine-là aussi j'expérimente, cependant il y a beaucoup plus à jeter qu'à exploiter.
Je me casse déjà pas mal le nez sur le simple exercice de l'auto-portrait. D'ailleurs, ceux qui suivent ma page FB auteur le savent déjà...

Oooooh et puisqu'on en est à parler de caprices... il faut que je vous parle du Nouvel Amour de ma Vie. Non, je ne parle pas de ma dernière adoption féline (qui remonte à juin, maintenant vous savez d'où je sors la photo d'introduction) même s'il est vrai qu'elle est adorable et que je l'aime d'amour malgré le nombre incroyable de conneries dont elle est capable.

Je parle de Pam, ma nouvelle bicyclette.
Elle est blanche, elle est belle, elle est girly à souhait avec son petit panier, elle passe partout et... oups, j'avais oublié à quel point ça tire sur les cuisses, de faire du vélo !
En tout cas, c'est drôlement sympa d'avoir enfin une bicyclette pour découvrir un peu mieux la campagne autour de chez soi.

Il faut au moins ça pour compenser tous les excès culinaires de cet été, vu que je suis loin d'avoir boulotté uniquement de la salade. Puis je suis frustrée ! Côté potager, les tomates commencent seulement à donner (un peu) (vraiment un tout petit peu).
Heureusement, j'ai fait du tri dans mes livres de cuisine et je me remets petit à petit, modestement, à expérimenter aussi à ce niveau-là.


Green Glam & gourmande est une vraie belle surprise, bien conçu, il fait maintenant partie de mes préférés. Je l'avais initialement acheté pour l'offrir, un peu frileuse à l'idée qu'il surfe sur la mode Green (surtout que  je n'ai personnellement aucun problème avec la consommation de gluten, de lait et de viande) et finalement, après l'avoir feuilleté et testé, je suis retournée me l'acheter.
Il sera sans doute rejoint par Mes assiettes gourmandes, de Valérie Cupillard, lui aussi furieusement bien conçu et qu'une copine m'a prêté pour que je puisse vérifier qu'il me convient. 
Comme vous le constatez j'en suis à parcourir et tester les livres de recettes avant de les acquérir, pour la simple raison que mon tri m'a poussée à me séparer de bien trop d'erreurs d'achats.

Au final, j'ai donc bien profité des beaux jours, au jardin ou en-dehors, j'ai même fait du yoga (!) (ok, c'est plutôt un accident, cependant j'ai beaucoup apprécié) et du coup j'ai un peu de mal à me remettre dans le bain. La preuve ? J'ai terminé mon dernier BuJo et... le nouveau n'est toujours pas prêt (il n'est même pas commencé, en fait). Oups.

Pourtant, ce n'est pas comme si je n'avais rien à faire et 36 trucs sur le feu !...

En particulier un roman qui attend toujours que je réorganise mes séances d'écriture et mes copines Becky et Molly qui prennent la poussière alors que j'ai des envies de couture proportionnelles à mon stock de tissus ! (qui est énorme, en regard du temps que je consacre à cette activité)

Du coup, pour ce début septembre, je ne sais pas trop par quoi je vais commencer... ça tombe sous le sens, je n'ai pas le choix : il faut que je me pose pour organiser mon nouveau BuJo.

A défaut de m'aider à réduire ma to-do-list, il m'aidera à prioriser, et ça... j'en ai bien besoin !


Concernant le roman qui ne s'écrit pas tout seul, à savoir La panna cotta, il n'attend pas seulement que l'inspiration et l'envie (le courage ?) de bosser dessus reviennent. J'ai aussi un "léger" (ironie inside) souci informatique. Mon vieux portable Loki est en train de me lâcher... et je n'avais pas programmé de le changer à court terme.

Du coup, pour le moment, cette activité-là reste suspendue afin de ne pas achever Loki et la réflexion concernant le choix de son remplaçant et son financement suit son cours.
Comment ça, ça sent le nouveau caprice à plein nez ?...


10 commentaires:

  1. Ah mais siiii, ils m'ont manqué tes articles "fourre-tout" ! <3
    Pour le jardin, ne t'en fais pas, avec cette météo incroyable, c'est difficile pour tout le monde, à moins d'y passer beaucoup de temps (ce qui n'est pas possible pour tout le monde...).
    Le blog de Chap m'intéresse au plus haut point (comme tu t'en doutes !). Je vais suivre ça de près... ;)
    En tout cas, encore une fois, je suis contente de voir revenir les articles "fourre-tout" ! :D
    PS: je ne sais plus si je te l'avais dit, mais j'ai adoré la Pelote (dévoré, serait un terme plus approprié). Je ne m'y attendais pas sur ce genre-là, mais j'avoue que j'y suis allée les yeux fermés parce que c'est toi. ;) Et j'ai eu raison ! \o/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vois, il suffisait que je lui mette un peu la pression pour que le Doggy bag soit mis en ligne. Je n'en dis pas plus, je lui consacrerai un article dès qu'elle y aura injecté un peu de matière. ;)
      Merci pour ton retour sur La pelote, c'est toujours tellement mieux quand ça plait aux copines ! (même s'il est estampillé "romance" tu devais te douter que je n'allais pas en faire quelque chose de trop conventionnel, je pense ;) )
      Des bises et encore merci pour ton commentaire !

      Supprimer
  2. Ooh, mais je ne savais pas que tu avais un blog! (merci la photo de ta petite chose noire :) ) Et je vois que tu as commencé une démarche de désencombrement et de réflexion sur la consommation/les valeurs, ça me parle beaucoup tout ça! Moi aussi je suis en train de mettre en place des choses pour "être le changement que je veux voir dans le monde" comme disait Ghandi. Du coup j'attends tes articles sur le sujet avec impatience!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien pour la photo !
      En fait, ma démarche a débuté il y a déjà un bout de temps, c'est juste que je suis leeeeente (et que je n'en ai parlé sur ce blog que cette année). Si tu le souhaites, côté désencombrement, j'ai déjà écrit une série d'article façon "retour d'expérience".

      Supprimer
  3. A moi aussi ils m'ont manqué tes articles! Et je vois que tu me mets au pied du mur pour mon Doggy bag, que ferais-je sans tes précieux coups de fouet ? (du gras sans doute). C'est en cours, patience... Mais si tu attaques à coups de photos de chatons, je riposterai avec des photos de chiots ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand tu veux ! Impossible qu'un chiot baveur soit aussi mignon-chou qu'un chaton ronronnant !
      (non mais tu me fais écrire de ces conneries, parfois... ^^ )
      (promis, j'éviterai quand même à ce blog de virer trop bisounours, ça craindrait)

      Supprimer
  4. Des photos de chatons et de chiots, je suis (con)vaincue d'avance !
    Les tomates ont bien donné de mon côté, nous avons eu de la chance.
    Par contre, la rentrée n'est pas évidente et j'ai tendance à m'écrouler le soir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tssss ne nous pousse pas à développer nos travers en matière de photos mièvres, sinon tu finiras par le regretter ! ;)
      Pour les tomates, tant mieux, au moins tu as pu en profiter ! De mon côté, je commence enfin à en récolter (en gros, ça nous fait juste un retard de... 2 mois ! rien à voir avec l'an dernier).
      J'espère que tu commences à reprendre le rythme. Si ça peut te rassurer, je ne vaux pas mieux (du coup, côté écriture, même si j'ai trouvé une solution de dépannage, eh bien pour le moment je reste incapable d'écrire une ligne le soir).

      Supprimer
  5. J'ai pris un plaisir fou à te lire! Bon, ça veut dire aussi que j'ai pris un peu de temps pour moi, et c'est vraiment, vraiment assez inhabituel ces derniers temps. Pour le désencombrement, joker pour moi! (comment ça j'ai déjà joué cette carte? Mais non, je proteste!). Pour l'ordi, que dire sinon que je suis amoureuse du mien... Que ferais-je sans lui? Et pour le temps/ le courage/ l'envie pour ton roman, pas de recette miracle malheureusement. Si tu en trouves une, fais passer aux copines!
    Très contente de te retrouver en tout cas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Céline !
      J'avoue que j'ai utilisé mes droits d'auteurs de La pelote d'épingles pour faciliter l'achat de mon nouveau PC (le précédent, récupéré d'occasion, m'aura bien dépannée pendant 2 ans mais là, ce pauvre Loki n'en pouvait plus, il était temps de repartir sur du neuf).
      Du coup, je comprends ce que tu veux dire. Je suis moi aussi amoureuse de mon nouveau joujou.
      Au final, c'est exactement celui de la photo (c'était un signe !) en blanc. Il est beau, il peut me suivre partout, il est clean, efficace et rapide. Cela me change la vie !

      Supprimer