2 mars 2016

Lectures de février

J'avoue que ce mois-ci, j'ai triché.
En effet, tenue par la promesse de ne pas lire de nouveau(x) livre(s) tant que mon propre projet d'écriture n'est pas bouclé, j'ai... relu des romans déjà lus.
Ajoutez à cela que je suis faible et que Melindra est vile... ça n'a pas aidé : j'ai ajouté aux relecture la découverte de deux auteurs qui m'ont fait passé de bons moments.
En tout cas, ce mois de février a été 100 % urban fantasy... j'assume, c'est idéal pour combler mon besoin d'évasion. Même si, pour être honnête, je n'échangerais pas ma vie avec celle d'aucun des personnages que j'affectionne !

Côté relecture... du Kate Daniels et des dossiers Dresden. What else?
Je n'ajoute rien, j'en ai déjà parlé (fouillez les archives du blog).

(je déteste les couvertures des Kate Daniels)
(à chaque fois j'ai l'impression de tomber sur une pub pour sex-toy)

Côté découvertes...


La série Scorpi, de Roxane Dambre, aux Editions de L'Epée.
Le 3ème tome est encore tout chaud, juste paru ! J'ai lu les 3 à la suite pendant mes congés et je me suis marrée tout du long. Certes, il y a une certaine naïveté dans ces romans, mais j'avoue que ça ne m'a pas posé de problème : c'est fun, sexy, léger, terriblement drôle, enlevé, plein d'idées folles, bref, je me suis éclatée avec.

(outch, pas terrible non plus cette couverture-là...)

Charlotte, l'héroïne, est du genre pur sucre, absolument adorable et tout à fait consciente d'être trop gentille (ce qui lui joue des tours et elle n'est pas du genre cruche, donc elle en a conscience). Au début de la série, elle est dans une situation difficile, car désireuse de pérenniser son premier emploi malgré une forme vicieuse de harcèlement. Là-dessus, elle prend sous son aile Elias, un garçon de 10 ans, sans avoir conscience que c'est en réalité lui qui va veiller sur elle et qu'elle vient de plonger à pieds joints de l'autre côté d'un miroir dont elle ignorait l'existence.
A partir de là... tout part en live !
Je n'en dis pas plus pour ne pas spoiler.


Ces romans ont été pour moi des lectures idéales pour des congés passés sous la tempête (les tempêtes, même, car j'ai eu droit à la version plurielle). 
Si vous cherchez des lectures pour passer un bon moment sans prise de tête, foncez !
(en notant au passage que cela n'empêche pas l'auteure d'aborder des sujets d'actualité "sérieux", c'est sans doute ce qui fait que j'ai autant aimé cette série)
(puis le passage à Venise... ça donne tellement envie d'y aller...)


L'autre découverte concerne la série L'Exécutrice, de Jennifer Estep, dont le 1er tome Le baiser de l'Araignée a été traduit par Agnès Girard pour les éditions J'ai Lu.
Cette série n'est pas du tout de la même trempe. On y retrouve un monde plus proche de ceux de Kate Daniels ou Harry Dresden, à ceci près qu'il est rongé par la corruption. Comme l'héroïne fait partie de l'underground, elle est bien placée, en tant que tueuse à gage, pour en connaître les rouages. Ce qui ne l'empêche pas de se faire doubler !...
Je suis très curieuse de la suite, surtout que j'ai bien adhéré au concept de magie élémentale... mais il parait que j'ai un roman à écrire d'abord... et plein d'autres à lire, aussi.


2 commentaires:

  1. Petit coucou rapide ! De chouettes lectures! Kate Daniels, il faudrait que je tente!

    Je repasse dès que j'ai un peu plus de temps pour lire tes autres articles. Il me reste trois semaines très lourdes de boulot, et j'ai du mal à garder la tête hors de l'eau, mais je ne t'oublie pas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de panique, côté blog, je suis complètement à la ramasse... il faut que je me programme une session de rattrapage, à ce stade, mais je suis toujours autant en train de courir après le temps et j'ai du mal à suivre. ;)

      Supprimer