24 décembre 2015

Quoi ? C'est déjà Noël ???

La seule constante de cette année 2015, c'est que j'ai eu l'impression tout du long que le temps me filait entre les doigts.
Nous sommes déjà à la veille de Noël et ma décoration de saison n'est même pas terminée ! 
(non, je ne m'affole pas) 
(ça ne m'empêchera pas de m'en mettre plein la panse, en plus les hostilités festivités ont déjà commencé, le sirop de Noël est absolument délicieux, il faut que je le teste avec du rhum)


Je vous avoue que j'ai un rapport à la "je t'aime, moi non plus" avec Noël, qui est plus une source de stress (surtout financier) qu'autre chose pour moi.
Je suis au final bien heureuse de rester au chaud dans mon blockhaus plutôt que de courir partout pour "assurer", cette année. Même si je ne peux pas m'empêcher d'éprouver une profonde nostalgie pour les réveillons en famille.

Puis j'avoue que j'ai peur des cadeaux que je vais recevoir. 
Il y a toujours un truc pourri ou encombrant dans le lot, sauf erreur de ma part...


Heureusement, on n'a jamais ré-atteint le high-level de Noël 2002... 
Il était mignon petit, certes, mais il pèse quand même dans les 80 kg !

(n'offrez pas d'animaux !)

Advienne que pourra ! Mais je vous promets de vous montrer mon cadeau le plus strange, si j'en reçois un (ce qui reste de l'ordre du très probable).

Mis à part ça, si vous suivez un peu ce blog, vous aurez constaté une baisse d'activité sérieuse ces dernières semaines (pour ne pas dire ces derniers mois...). 

Je plaide coupable, la motivation à le tenir n'y est plus, je n'ai pas trop d'idées pour l'alimenter et peu de disponibilité (en matière de temps) à lui consacrer. Malgré tout, j'ai travaillé dessus en coulisses, traduisez par là que j'ai fait du ménage, et ça se poursuit. Ma manie de désencombrer me pousse à faire du tri et du vide à tous les niveaux, même mes boîtes emails ont été victimes du tsunami !

Bref, ce blog va encore s'alléger. Il faut juste que je m'assure de ne pas le regretter par la suite, donc je ne dois pas supprimer une catégorie entière d'articles sans y avoir bien réfléchis.
En fait, je ne sais pas trop ce que va devenir cet espace à court terme.

Dans tous les cas, j'ai conscience que je n'ai même pas fait de retours sur mes lectures d'octobre et novembre, donc je vais tenter de rédiger ça rapidement avant la fin d'année, histoire de pousser celles de décembre dans la foulée. Ensuite, après le nouvel an, je me piquerai de mon petit bilan sur 2015.

Je vous promets que je tenterai de faire court et synthétique. Bien plus succinct que les années précédentes.
(après, je ne promets pas que j'y arriverai...)

En attendant, je vous souhaite de merveilleuses fêtes de fin d'année !

7 commentaires:

  1. De très bonnes fêtes de fin d'année à toi aussi!

    (On t'a offert un cochon pour Noël?!)

    Pour le blog, je comprends... C'est parfois difficile de mon côté aussi. Je crois que la façon de mieux vivre cette "inactivité" est de se dire que de toute façon, il n'y a aucune obligation à le tenir. Il est difficile d'être sur tous les fronts...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça, aucune obligation (sauf qu'à force, de mon côté, je l'avais carrément abandonné... ^^).

      Sinon, je confirme, le cochon était bien un cadeau de Noël (pas le mien personnellement, mais bon, effets de bord, tout ça). Il y aurait de quoi écrire un roman avec les aventures vécues autour de Sancho. Note qu'il ne ressemble plus du tout au bébé de la photo, il est devenu un beau gros pépère.

      Supprimer
    2. Et vous avez encore ce beau pépère? Il doit falloir de la place non? Je ne veux pas imaginer la tête de mes chevaux si je leur ramène un cochon: "Ça y est, elle a encore fumé la moquette celle-là!" lol

      Supprimer
    3. Pour le blog, ce n'est finalement pas plus mal de l'avoir '"abandonné" ou mis de côté. C'est un lâcher-prise en quelque sorte je trouve...

      Supprimer
    4. Oui, nous avons toujours notre groin (13 ans), ainsi que la fifille que nous avons adoptée par la suite pour lui tenir compagnie (14 ans). Je te rassure, ils sont stérilisés tous les deux !
      Nous leur avons monté un petit enclos de 100 mètres carrés autour d'un abri de jardin rempli de paille en guise de box / stabulation libre.
      Je t'avoue que je n'ai aucune idée de leur espérance de vie, on m'avait dit 15 ans mais là ils sont clairement en excellente santé et vu le nombre de témoignage qui parlent plutôt de 18-20 ans, voir plus... ^^

      Concernant le blog, tu as raison... c'est aussi du temps en moins passé à s'arracher les yeux sur l'écran... ;)

      Supprimer
  2. Je viens de découvrir ton article, et donc le sac de livre oublié dans ton coffre. Tant mieux s'il a fait une heureuse, Frisson est un excellent roman, en effet, et je te conseille "Sous le signe du scorpion", du même auteur.
    Je suis tout aussi débordée que toi en cette période de fin d'année, mais j'espère quand même que nous trouverons prochainement le temps d'une après-midi entre filles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant je t'avais prévenue pour le sac, je l'ai trouvé en cherchant ta carte de bus ! ;) (j'espère que Chap' a pu te le rendre, je l'ai chargée d'en prendre soin la dernière fois que nous avons réussi à nous croiser).
      Si je peux t'emprunter "Sous le signe du scorpion", je le lirai volontiers.

      Supprimer