12 août 2015

Petite anecdote liée au désencombrement

Quand on fait un véritable tri, chez soi, on s'aperçoit vite qu'il met en valeur nos marottes et autres péchés mignons. J'avais pris soin de les ranger stratégiquement dans des endroits différents, histoire que ça ne se voit pas trop... cependant, par le jeu des regroupements, j'ai été prise la main sur la théière. Ne cherchez pas, il n'est pas question que je me sépare d'une seule d'entre elle.
Le désencombrement, je veux bien, le minimalisme, c'est trop me demander.

J'utilise quasi-quotidiennement la petite cafetière détournée (celle de couleur rouge, un peu planquée derrière les autres) pour mes thés verts aromatisés, et je sors très souvent l'autre théière en verre pour la même catégorie de thés, quand il faut infuser un plus grand volume (j'apprécie leur côté très pratique, elles sont géniales à nettoyer).
Dans les autres, il y a un "héritage" (qui m'est cher d'un point de vue purement sentimental, je ne l'utilise pas... de peur de la casser) et des cadeaux (un réservé au thé vert à la menthe, l'autre au thé genmaicha).
Pour les thés noirs, j'infuse directement dans un mug.


(quand même, j'espère qu'on ne m'offrira plus de théière à l'avenir)
(je ne saurais pas où la ranger)

Je préfère ne pas vous parler de mes autres marottes. J'ai trop peur de passer pour une monomaniaque.

4 commentaires:

  1. Une fan de thés... Ahhh, nous avons décidément plein de points communs!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bizarrement, sur ce point là, je ne suis pas très étonnée. ^^

      Supprimer
  2. Je n'ai "que" deux théières mais j'ai une collection de thé en vrac beaucoup trop impressionnante... J'ai à peine fini une boîte qu'une nouvelle apparait :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, je préfère clairement ne pas parler de mon "bar à thés". ^^
      Je vois tout à fait de quoi tu parles.

      Supprimer