13 février 2015

Mort Sûre cherche des chroniqueurs de Services de Presse

Si vous suivez mon blog, vous savez que je fais partie, entre autres activités, d'une communauté de lecteurs que j'affectionne beaucoup et qui me permet, accessoirement, de recevoir des romans en Service de Presse, c'est à dire des titres que des éditeurs offrent contre chroniques. Ce qui est avantageux pour faire des découvertes (comme Eleanor & Park en janvier dernier), surtout dans les publications récentes.

Mort Sûre, c’est donc avant tout une communauté de lecteurs, fondée par Aurélie, alias Louve, une jeune femme dynamique qui a su développer des partenariats avec de nombreux éditeurs au fil des ans.

La communauté a fêté son 6ème anniversaire. Dans son état actuel, elle comporte :

Le forum, c’est son cœur. En effet, malgré ce que pourrait laisser entendre le jeu de mot autour de son nom, Mort Sûre est une communauté très vivante : discussion autour des lectures, challenges et défis, lectures communes, swaps, discussions autour d’autres médias, etc.
Les membres actifs sont avant tout des lecteurs éclectiques, curieux, car tous les genres littéraires sont représentés sur le forum, sans aucune limite.



En quoi consistent les partenariats avec les éditeurs ?


Ces partenariats prennent la forme de Services de Presse, c'est-à-dire de titres que les éditeurs confient à l’équipe qui manage la communauté, pour qu’ils soient ensuite confiés à des lecteurs volontaires, lus et chroniqués.
C’est du gagnant-gagnant :
- Les chroniqueurs ne payent que les frais de port des titres qu’ils reçoivent
(= aucun, s’il s’agit de romans électroniques)
- Editeurs et auteurs gagnent en visibilité sur leurs œuvres, car les chroniques sont communiquées sur le forum, le blog associé, ainsi que sur tout support à disposition des chroniqueurs (blog, youtube, facebook, autres forums / communautés, etc)

Actuellement, Mort Sûre ayant acquis au fil des années la confiance de ses partenaires, elle reçoit un flux constant de Services de Presse. Le noyau dur de ses chroniqueurs aurait besoin de renforts pour tout absorber dans des délais raisonnables et ainsi maintenir la qualité des retours qui font la réputation de la communauté.
En effet, si elle reçoit une moyenne de 11 titres par mois depuis sa création, rien qu’en janvier 2015, elle en a reçu 26 !
Il y en a pour tous les goûts, dans tous les genres.
Ça laisse rêveur, non ?

Comment devient-on chroniqueur ?

Vous souhaitez intégrer l’équipe des chroniqueurs de Mort Sûre pour profiter des partenariats ?
Il suffit de suivre quelques petites instructions…
- Lire lerèglement de la communauté, le « signer » en laissant une bafouille sur le fil pour signaler qu’on est bien passé par là… et l’appliquer, bien sûr !
- Seprésenter en suivant la fiche type si on n’est pas très inspiré.
- Participer, participer et participer encore ! au minimum un mois ! Pour cela, naviguez sur le forum, découvrez les retours de lecture déjà en ligne, discutez avec les autres lecteurs, bref, faites votre place.

A ce stade, vous êtes toujours motivés ?

- Lisez attentivement lerèglement des partenariats, comme pour celui du forum, il faut le « signer » en laissant une bafouille sur le fil pour signaler qu’on est bien passé par là… et l’appliquer, bien sûr !
- Attendre la validation de l’équipe de modération.
- (faire la fête)
- Surveiller régulièrement le fil qui présente les partenariats dumoment, afin de ne pas passer à côté de l’occasion de recevoir un titre qui vous tape à l’œil.

Quelles sont les obligations des chroniqueurs ?

Forcément, il y en a quelques-unes.
La première étant la capacité à rédiger une chronique respectueuse de l’auteur et de son œuvre, argumentée, dans un français correct.
L’ensemble des obligations sont expliquées dans le règlement des partenariats :
- Payer les frais de port quand il y a en a.
- Prévenir dès que l’on a bien réceptionné le SP.
- Rendre ses chroniques dans les délais.
- Prévenir dès que possible l’équipe de modération s’il y a le moindre souci, en particulier si on n’accroche vraiment pas le titre reçu afin de trouver unesolution.
- Ne pas faire le mort quand il y a un problème.
- De temps en temps, se positionner sur un titre dont on n’a pas forcément envie, parce qu’on sait bien que certains sont plus convoités que d’autres… pourtant on peut avoir de belles surprises en découvrant des ouvrages dont on n’avait pas forcément envie spontanément.

A contrario, quels sont les avantages des chroniqueurs ?

Si les modalités d’accès peuvent paraître un peu contraignantes de prime abord, on s’y habitue très vite, ça roule, ça tourne bien et ça apporte plusieurs avantages !
- Le choix de se positionner de façon très libre sur un partenariat donné : pas d’obligation !
- Payer uniquement les frais de port, sur des romans pouvant parfois coûter plus de 20 €, ce qui n’est pas négligeable côté budget quand on est un « gros » lecteur.
- Découvrir des titres, des auteurs, vivre de vrais coups de cœurs à côté desquels on aurait pu passer.
- Echanger avec les autres membres de la communauté, dans une ambiance saine et cordiale.
- Se crêper joyeusement le chignon avec les membres qui veulent les mêmes titres que vous, très très fort… et les féliciter s’ils les remportent, car vous savez que la prochaine fois, c’est vous qui serez privilégiés !

Tentés de rejoindre la communauté Mort Sûre ? Ses membres vous accueilleront à bras ouverts !
Vous verrez, ils ont du mordant !...

(je plaide coupable pour la blague vaseuse finale, il fallait que je la fasse...)

3 commentaires:

  1. Euh, tu as un côté légèrement agaçant avec toutes tes tentations! C'est vrai quoi, je viens en espérant trouver de la couture. J'aime beaucoup tes posts sur la couture. En dépit du fait que j'aime beaucoup ce que tu fais, je n'ai pas la tentation de succomber, j'ai mon patch. Alors je ne fais que regarder, sans ce petit truc insidieux qui me ronge et me dit "vas-y, fais-le, ça à l'air trop bien". Et là, bam... Mon petit démon sur l'épaule me souffle sournoisement tout en ayant sorti ses pompons de Pom Pom Daemon "vas-y, inscris-toi", alors que je n'ai pas le temps!!! Vilaine, vilaine, vilaine! (Et mon démon, maintenant assis sur mon épaule, me souffle lui qu'il t'aime très fort!)

    PS: j'ai adoré la pelote!!! Et pas parce qu'il est de toi! Chronique pas avant mercredi voir jeudi par contre, je manque de temps, encore et y-toujours. Et ce type de chronique m'en prend plus qu'une toute simple...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es la très bienvenue côté Mort Sûre ! (ton petit deamon a bien raison, non ?...)

      (super pour La pelote, ça fait plaisir de savoir que la lecture plait ! et prend tout ton temps si tu veux en parler sur ton blog, il n'y a aucune obligation !)

      Supprimer
    2. Pour la pelote, je n'y vois aucune obligation rassure toi! Pour Mort Sûre, mon démon jubile, il entame salto après salto et est en train de réveiller la tendinite de mon épaule!

      Supprimer