30 janvier 2015

Mes lectures de janvier

Petit bilan des lectures de janvier 2015... A commencer avec un titre débuté en décembre 2014 et déjà commenté, car il s'agissait de Contes & légendes inachevés, lu dans le cadre du partenariat du forum Mort Sûre. Clic sur la couverture pour suivre le lien vers le retour de lecture !




Après cette lecture, fidèle à une tradition, j'ai débuté l'année avec un roman léger. Un titre qui me manquait de Kristan Higgins est tombé dans mon caddie, que voulez-vous, il y a des habitudes qui ont la vie dure... je continue mes adoptions sauvages.
Manque de chance, je n'ai pas super accroché ce titre. Trop de trucs m'ont gonflée... le pire étant que l'héroïne n'envoie même pas paître son horrible grand-mère à la fin ! (oui, je n'attendais plus que ça, au bout d'un moment)
Il faut vraiment que j'arrête ce genre de lectures, elles ne me réussissent pas. Bref, je m'abstiendrai de commenter ce roman, dans tous les cas ; et j'arrête aussi de lire cette auteure puisqu'au final je n'ai accroché (et encore, avec bémols) que 2 titres sur les 6 lus ; j'arrête de m'acharner.



Heureusement, juste derrière, j'ai découvert Eleanor & Park. J'ai lu avec le plus grand bonheur du monde cette romance fraîche, drôle, fine et jamais mièvre.
Voilà, premier coup de cœur de l'année pour deux adolescents qui ne rentrent pas dans les cases. Comme il s'agissait là encore d'un partenariat du forum Mort Sûre, clic sur la couverture pour suivre le lien vers le retour de lecture, déjà en ligne !



Après cela, suite à certains événements, j'ai voulu rester sur une lecture dont je serais certaine qu'elle me plairait. Je me suis donc tournée vers une plume que je connais déjà et apprécie, celle d'Erik L'Homme. Le regard des princes à minuit est un petit recueil qui est aussi beau que sa couverture. Alors certes, je n'ai pas forcément adhéré à tous les textes, mais globalement j'ai trouvé que la lecture était exactement ce qu'il me fallait, ce dont j'avais besoin, au moment où j'ai eu le livre entre les mains. Ce qui fait que, même sans que ça aille jusqu'au coup de cœur, j'ai adoré ce recueil. Certains passages sont vraiment intelligents et beaux. J'en reparlerai.



Quelques jours plus tard, alors que j'avais un voyage en train à occuper (donc uniquement ma pile à lire numérique à portée de main), j'ai tenté de lire En sursis, le tome 1 de KGI. 
Tenté seulement. Je crois que je n'ai pas dépassé 2 ou 3 chapitres... heureusement que je l'ai acquis lors de la dernière opération Bragelonne, donc à moindre coût, parce que je n'ai vraiment pas accroché (en même temps, j'aurais dû le voir venir). Hop, au suivant !...



... Et le suivant, c'est All clear, gros, énorme coup de cœur, dont je parlerai très peu (je ferai juste une mise à jour de l'article déjà rédigé en 2013 pour Black out, le premier tome) afin de ne pas spoiler. Vu le pavé, je suis ravie de l'avoir acquis sous format numérique, celui-ci.
Tout ce que je peux dire, c'est que Connie Willis ne se moque pas de ses lecteurs. Son roman prend aux tripes, je n'ai pas pu le lâcher pendant quatre jours, et tout s'y déroule avec une logique aussi implacable que les protections du continuum espace-temps.
J'ai adoré d'un bout à l'autre, sans bémol ou presque.



Difficile après ça d'attaquer un autre livre. Après une journée "gros ménage", j'ai eu envie d'un truc radicalement différent, qui se lit vite et sans prise de tête. J'ai choisi une romance, histoire de passer la soirée au coin du feu au calme. Suite nuptiale et quiproquos a tenu sa promesse, il s'agit d'un court roman amusant, sexy, mais les clichés m'ont là encore passablement gonflée, c'est dommage. Ce qui m'a le plus agacée, c'est qu'encore une fois trop d'émotions sont provoquées de façon artificielle, avec des ficelles peu crédibles. La fin très rapide balaye les non-dits et quiproquos sans les résoudre. Bref, c'était pas mal pour la détente, mais sans plus ; je ne commenterai pas davantage.



Le roman suivant, dont le titre m'intriguait, m'a laissée dubitative, perplexe, en plus de me faire lever les yeux au ciel et ronchonner si souvent que, clairement, je n'en parlerai pas.
Dans RSVP, pour la peine, ce sont les personnages qui m'ont gonflée. Le pompon a été décroché par Anna, qui chouine, chouine et chouine encore. Difficile de croire que c'est vraiment elle, le personnage principal... Je n'aime pas les chialeuses compulsives avec option auto-apitoiement systématique, rien à faire, c'est rédhibitoire ! Surtout qu'elle réussi l'exploit de terminer le roman plus conne qu'elle ne l'a commencé (je l'aurais vraiment baffée, à la fin, d'ailleurs je n'étais pas la seule).
Le pire, vous l'avez saisi, c'est que je l'ai lu en entier ce roman. J'espérais certaines évolutions... j'en ai été pour mes frais pour la plupart. Heureusement, certains personnages rattrapent, cependant j'admets que pour moi, cette lecture a été principalement une perte de temps. Elle n'était pas pour moi.



Après ça, il me faut quelque chose de radicalement différent, j'ai donc repris la lecture de Fortune cookies. Impossible cependant de le terminer à temps pour l'intégrer à ce bilan.
L'année ne débute pas trop mal, au final, avec 7 romans lus (dont 2 coups de cœur) et 1 seul abandon.
Je ne lirai sans doute pas autant ces deux prochains mois. J'ai pas mal de trucs sur le feu, sans parler de Business plan à écrire... Rendez-vous dans un mois pour le bilan de février, on verra bien !

2 commentaires:

  1. Plein de livres ce mois ci! J'entends beaucoup de bien de Eleanor & Park, il faudrait que je tente un jour pour voir ce que ça donne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu plus que prévu (et très peu écrit, en conséquences...). Pour E&P, si tu as l'occasion, n'hésite pas. Même si tu n'accroches pas autant que moi, tu as l'assurance de passer un bon moment.

      Supprimer