30 décembre 2014

[Série] Waynest

Romans urban fantasy / bit-lit de Jess Haines, traduits par Lionel Evrard (tome 1) et Sébastien Baert (tomes suivants), éditions Milady.

Pour terminer l'année sur une note joyeuse et même un peu loufoque, rien ne valait la découverte de la série Waynest. J'avoue que c'est la seule lecture (avec Capturequi m'ait emballée parmi celles terminées en décembre.
Shiarra doit à ses anciens rollistes de parents un prénoms atypique, sans pour autant être très "pro" communautés surnaturelles : leur famille de simples humains a tout à fait conscience d'être composée de proies en puissance et, sans non plus adhérer à des mouvements extrémistes, tous évitent de fricoter avec les surnaturels. Ce qui a valu à Shiarra de rompre avec son petit ami, après qu'il lui ait fait la peur de sa vie en se changeant en loup dans son appartement.
Elle lui en veut surtout de lui avoir menti, car les garous, vampires et autres mages sont censés être honnêtes sur leur nature et se lier contractuellement avec les humains qu'ils fréquentent (contrats qui ne protègent pas vraiment les humains en question, ce qui n'est donc pas fait pour rassurer ceux qui conservent un regard critique et une certaine crainte des surnaturels).

Bien que détectives privées, Shiarra et sa meilleure amie s'en tiennent donc à des affaires simples, classiques, quasi-normales. Seul problème, leur affaire ne tourne pas aussi bien qu'il le faudrait et elles sont prises à la gorge financièrement. Shiarra va donc accepter une affaire tordue qui va l'amener à fréquenter des vampires. A partir de là, forcément, tout va déraper... or, plus la détective à peur, plus ça a la fâcheuse tendance à être drôle (désolée pour elle) tout en ayant tout de même des intrigues de fond bien sympa, des personnages secondaires à la morale douteuse, des bastons bien menées et un incontestable côté page-turner efficace.

La série Waynest est donc une belle surprise, idéale pour se vider la tête, et lire ses suites s'imposera à un moment ou un autre !

Tome 1 : Traquée


Le job de détective de Shiarra Waynest est déjà dangereux d'ordinaire. Il le devient davantage quand elle doit accepter un contrat susceptible de renflouer ses caisses vides, s'il ne lui coûte pas la vie. Dans une ville où rôdent la magie et les non-morts et où vampires et loups-garous ne sont pas toujours ce qu'ils semblent être, Shiarra va devenir une arme secrète dans la bataille entre le bien et le mal, que cela lui plaise ou non.


Tome 2 : Enlevée


Il fut un temps où le principal problème de Shiarra Waynest, détective privée, était de maintenir son agence à flot. Elle doit désormais négocier avec deux dangereux et séduisants vampires, ennemis depuis des siècles, dont elle a éveillé les convoitises. Alors que les tensions s’intensifient, les White Hats, chasseurs de vampires, pressent Shiarra de les rejoindre. Elle va alors découvrir que les apparences sont trompeuses, ce qui affectera toutes ses convictions... ainsi que ses désirs.


Les plus de la série :
- un côté déjanté assumé
- une héroïne d'autant plus drôle qu'elle est dépassée
- des intrigues qui vont en se complexifiant

2 commentaires:

  1. J'aime bien cette série meme si je suis un peu moins emballée par les tous derniers tomes mais je suis curieuse de lire le tome 7 (je crois que c'est le 7). Mon préféré de la série reste me 3eme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aïe, moi qui pensais qu'il n'y avait que 4 tomes... ça me décourage d'avance, si c'est encore une série "sans fin" (surtout si celle-ci n'a pas été traduite, ma malédiction personnelle). J'aimerais quand même beaucoup lire les tomes 3 et 4 car ils ont l'air très sympa.

      Supprimer