20 décembre 2014

[Série BD] La légende des nuées écarlates

Série de 4 bandes dessinées de Saverio Tenuta, traduites par Hélène Dauniol-Remaud, éditions Les Humanoïdes Associés.

La légende des nuées écarlates, c’est un peu l’histoire d’un coup de foudre.
Une couverture qui m’a tapé à l’œil, un graphisme qui m’a séduite au-delà de tous les mots et un conte sombre et violent, en huis-clos, dont on suit la dramaturgie sur les 4 tomes jusqu’à son apogée.

Si vous aimez les légendes asiatiques, ne boudez surtout pas votre plaisir, d’autant plus que c’est une série limitée à 4 titres, tous déjà parus, ce qui lui offre un format accessible et facile à intégrer dans une bibliothèque (j’avoue un gros faible pour les séries-courtes ; pas plus que pour les romans je n’aime quand ça s’étale et qu’on n’en voit jamais la fin).


Tome 1 : La ville qui parle au ciel



Les samouraïs n'acceptent pas les instruments de bambou pour leur entraînement. Seules les vraies lames parce qu'elles sont mortelles peuvent atteindre la vérité. Et l'enseignement d'un guerrier est basé sur la recherche d'un instant crucial, cette étincelle fugitive qui au combat décide de la vie et de la mort. Le coup d'épée unique et foudroyant qui fait s'écouler le sang à terre et emporte la vie dans sa pluie écarlate. Peu importe qui sera le vainqueur et qui sera le vaincu. Seul compte ce moment décisif.


Tome 2 : Comme feuilles au vent



Tome 3 : Le trait parfait



Tome 4 : La fleur cachée de l’abomination



Les points forts de la série :
- Le graphisme, d’une beauté à couper le souffle
- Une histoire aussi violente que prenante
- La réflexion sur la beauté et les sacrifices qu’elle peut entraîner


2 commentaires:

  1. Je ne connais pas du tout mais tu me donnes envie de découvrir ^^ Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, j'espère bien, c'est vraiment une série sublime !
      Violente, très onirique, mais sublime !

      Supprimer