29 octobre 2014

Métronome

Promenade historique dans Paris, guidée par Lorànt Deutsch, éditions Pocket (Michel Lafon pour le broché)

Métronome fait partie de ces livres complètement dingues et suicidaires qui se jettent dans mon caddie quand je fais les courses. Il y en a eu plusieurs depuis le début d'année, je l'avais déjà signalé. C'est terrible. Ce phénomène est effrayant, je trouve.
Le dernier, dans un tout autre genre, c'est Le chardon et le tartan, j'ai essayé de résister, je l'ai replacé en rayon (le prix, il faut dire, m'a un poil refroidie, poche ou pas) puis il a récidivé et j'ai craqué ; je suis faible, je sais ; inutile de ricaner. 
Bref, revenons à nos moutons, ou plutôt à notre visite guidée historique de Paris.

L'achat et la lecture de Métronome n'étaient donc pas forcément prémédités, cependant je ne les ai pas regrettés, à aucun moment. Comme il ne s'agit pas d'un roman, la lecture peut se faire de façon très libre, on peut en découvrir un morceau par ici, un par là, le poser le temps de lire autre chose et y revenir. On peut même le lire dans le désordre (ce que je me suis tout de même abstenue de faire, mes connaissances historiques ne me permettant pas de me repérer assez rapidement pour m'éviter de me perdre).

Ce livre est bourré d'anecdotes, d'encarts développant certaines explications ou précisant où trouver les traces de certains évènements. Il ne fait pas un pli que je vais le conserver précieusement pour en relire des morceaux, en fonction de mes envies et besoins, surtout lorsque je rechercherai des informations sur Paris (on n'est jamais à l'abri...). Il faut dire aussi qu'avec ma mémoire de poisson rouge, parfois je peux relire la même chose sans avoir une impression de répétition désagréable.


Bref, si vous avez envie de lire un bout d'histoire, en particulier celle de Paris et de sa population, tout en ayant droit à quelques "rappels" plus larges sur l'histoire de la France et de l'Europe, n'hésitez pas.

Mon grand regret, c'est d'avoir manqué les émissions éponymes diffusées sur France 5, mais vu que je ne regarde plus la télé, ce n'est pas étonnant. Il faudra que j'essaye de les voir en replay (un jour) (quand j'aurai le temps).

Saviez-vous que la Lutèce des origines ne se situait pas à Paris, mais à Nanterre ? Que les corps des derniers combattants gaulois massacrés par les Romains sont enfouis sous la tour Eiffel ? Que la première cathédrale de France se trouve, presque intacte, sous le parking d'un immeuble moderne du Ve arrondissement ? Derrière les murs sages de la rue Saint-Benoît, admirez la tour de défense construite par Philippe Auguste au XIIIe siècle, allez rendre visite au bistrotier qui entasse ses vins dans une cellule de la Bastille, miraculeusement sauvée de la destruction, et devinez qui se cache, encore aujourd'hui, sous la statue d'Henri IV au Pont-Neuf : vous reviendrez du voyage les yeux écarquillés, séduit par des révélations que vous ne soupçonniez même pas.

Les plus du livre :
- on peut le lire à son rythme, en toute liberté
- y revenir dès que nécessaire (je l'emporterai à mon prochain passage à Paris !)
- les anecdotes sont sympa, souvent amusantes
- il resitue toujours bien les contextes historique et social, les rend "visuels"

2 commentaires:

  1. Certains commentaires de plateformes d'achat lui reprochent des approximations et conseillent l'ouvrage Connaissance du vieux Paris plus précis (pour info et parce que moi aussi ce type d'ouvrage m'intéresse)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout dépend de ce que l'on recherche, pour ma part, je voulais surtout une lecture entraînante, pas un traité d'histoire. En fait, je ne cours pas du tout après ce genre d'ouvrage, en temps normal. Cette lecture est accidentelle. ;)

      Supprimer