14 mai 2014

Je regarde l'herbe pousser...

Je vous rassure d'office : ce n'est pas le titre d'une nouvelle idée de roman. Pour m'en assurer, j'ai envoyé Muse faire mumuse en croisière le plus loin possible. Notez, j'aurais volontiers pris sa place.

En ce moment, je suis fachée avec l'écriture, rien de moins.
Je n'arrive pas à débloquer ce qui me pose problème sur "La canne au pommeau d'argent", le roman écrit en 2013 et pour lequel je pensais m'en être à peu près bien sortie... mais pas tant que ça au final, à mon grand dépit. Du coup, je n'ai pas l'esprit libre pour attaquer la scénarisation du roman suivant.
De leur côté, les corrections sur "Devoir de réserve" vont donc attendre, elles aussi, parce que je n'ai pas plus la tête à ça.

Surtout que j'ai accumulé du retard à tous les niveaux (côté associatif), donc il faut que je me mette à jour concernant mes engagements.
Et comme je suis très logique et cohérente, c'est le moment que j'ai choisi pour m'inscrire sur Livraddict, alors qu'il va me falloir un temps fou pour y compléter ma bibliothèque virtuelle puis lier tous les retours de lectures que j'ai pu faire sur ce blog... Enfin, ça se fera petit à petit !
Ce qui est certain, c'est que je ne chroniquerai plus la totalité de mes lectures, car je manque de temps. J'avais déjà commencé fin 2013, en ne parlant plus de mes lectures abandonnées, ça se confirme. Concernant les lectures que je n'ai pas aimées ou sans plus, j'aviserai en fonction des cas (objectivement, c'est toujours plus facile quand il s'agit de traductions).

Bref, j'ai du mal à prioriser et m'y tenir.

Puis, il faut l'avouer, d'où le titre de cet article : en ce moment, au niveau personnel, je suis surtout motivée par le plein air. L'année 2013 avait été une catastrophe côté jardin, je n'entends pas me laisser aller en 2014 car je dois bien l'admettre : c'est une source merveilleuse d'équilibre et de bien-être. Même si c'est aussi long, fastidieux, parfois ingrat et que certaines tâches plutôt pénibles ont tendance à revenir trop souvent.
N'empêche que ma petite enveloppe budgétaire m'a permis de me faire plaisir. J'ai enfin réalisé un de mes rêves : j'ai acquis un érable du japon. Promis, photo dès qu'il sera en place, puis à l'automne quand il donnera le meilleur de lui-même.
Je surveille aussi de près mes framboisiers, magnifiques cette année. Evidemment, dès qu'on s'en occupe un minimum... J'ai encore plein de travail, quand le temps le permet, c'est ma priorité. Quand il pleut, j'en profite pour faire du vide.
Cela fait un bien fou au moral... reste à trouver des cartons pour évacuer pour de bon tout ce que j'ai pu stocker presque malgré moi. Ce qui inclu quelques dizaines de livres, au passage.

Il faut que je procède au même rangement par le vide au niveau de mes stocks de tissus. Là, ce n'est pas gagné... (il faut pourtant que je m'y colle, avant de ressortir Becky).

J'espère qu'il fera beau temps, ce soir, j'ai plutôt envie de m'occuper de mes fraisiers... 
Du coup, ne vous étonnez pas si ce blog reste en pause ces prochaines semaines : il est juste en fin de liste du côté de mes priorités.

ça, c'était en 2013 : la jungle !

8 commentaires:

  1. Bon jardinage miss ! (je n'ai pas la main verte et je n'apprécie pas beaucoup mais j'admire ceux qui ont la patience et la main pour !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci miss ! ça me rappelle que je ne t'ai toujours pas envoyé les petits extras trouvés au salon du livre de Paris, quelle tête en l'air !

      Supprimer
  2. Oh oui, tu as raison. Profite du jardin et du soleil, quand il y en a ! Moi j'ai beau passer mes weekends dans les jardins des autres (pour le travail), je n'en reste pas moins frustrée de ne pas avoir mon propre jardin ou même de balcon dans mon appartement. ><
    Profites-en donc à ma place et pense à moi quand tu es dehors ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes les plantes d'intérieur, je peux apporter quelques boutures début juin. ;)

      Supprimer
  3. Le jardin peut être un bon "débloquant" à la plume en crise...
    Je te comprends pour tes chroniques, je ne chronique pas toutes mes lectures, trop chronophage ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère en effet que prendre l'air aura un effet "catalyseur". En tout cas, ton commentaire me rassure, il n'y a pas que moi qui cours après le temps... ;)

      Supprimer
  4. Ooooh tu as un grand et beau jardin !!! Le rêve... *___*
    Bon courage pour l'écriture et le déblocage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Concernant le jardin, promis, je mettrai des photos.

      Supprimer