27 janvier 2014

Amis et RIEN de plus

Romance contemporaine de Kristan Higgins, traduite par Karine Xaragai, éditions Harlequin.

Comme pour chaque nouvel an, j’ai fêté la transition avec un roman cute, inoffensif, cousu de fil blanc pour avoir la certitude de passer un bon moment sans prise de tête le 1er janvier. C’est ma tradition personnelle. On a tous nos petites manies.
En faisant des emplettes rapides en fin d’année, je n’ai pas pu m’empêcher de jeter un œil aux sorties et je me suis souvenue de l’article en demi-teinte du blog Les lectures de Cécile, au sujet de l’auteur Kristan Higgins, dont elle avait adoré certains titres, d’autres moins. Il me semblait me souvenir que celui-ci faisait partie de ceux que je pouvais acheter les yeux fermés. Donc j’ai tenté ma chance et passé mon 1er janvier en partie planquée sous ma polaire, dans mon canapé, à me marrer…
Car… Oh ! Miracle ! J’ai lu un Harlequin et j’ai aimé… Bon, tout est relatif, il y a quand même des ficelles qui m’ont fait lever les yeux au ciel, mais je ne serai pas médisante : ce roman qui tient presque plus de la chick-lit que de la romance m’a fait passer un très bon moment.
En effet, c’est une narration à la première personne, les personnages secondaires ont beaucoup d’importance, l’épanouissement personnel et professionnel de l’héroïne aussi, il y a plein de passages délicieux ou poilants, l'intrigue n'est pas uniquement focalisée sur la recherche de l'âme soeur, ce qui fait que ça tient plus de la bonne comédie romantique que de la romance traditionnelle. J’ai beaucoup apprécié cette lecture.


(oui, je sais : non mais c’est quoi, cette couv’ ?)
(dans le genre mièvre…)

Je n’en parlerai pas en long, en large et en travers, c’est une romance très drôle, avec une héroïne atypique et géniale malgré son prénom absolument ridicule, un Trevor cro-meugnon et je la conseille aux personnes qui veulent passer un bon moment sans prise de tête, même si c’est clairement trop « pro-mariage pro-bébés » pour moi. Je ne sais pas si je lirai d'autres romans de l'auteur pour cette raison, mais pourquoi pas ?
Note : je ne comprendrai jamais le concept qui consiste à se fiancer alors qu’on se connait à peine et qu’on n’a même pas encore tenté de vivre ensemble pour vérifier sa compatibilité pour la vie à deux. Dans une romance historique ça se justifie pour des questions évidentes d’obligations sociales, mais dans une romance contemporaine, ça m’étonne plus.

Depuis l’adolescence, Chastity le sait : les hommes ne la considéreront jamais autrement que comme une bonne copine, incollable en foot et imbattable aux fléchettes, sans jamais oser envisager quoi que ce soit de plus. Comment pourrait-il en être autrement, alors que ses trois frères et son père peuvent se transformer en véritables serial-killers dès qu’un représentant de la gent masculine s’approche à moins de dix mètres d’elle ? Mais aujourd’hui, Chastity a décidé de prendre les choses en main et de trouver l’âme sœur, coûte que coûte. L’homme qui lui fera les quatre enfants dont elle rêve en secret. Alors, quand elle rencontre Ryan, un séduisant chirurgien, elle se dit qu’il est là, enfin, celui qu’elle attendait, celui qui aura le courage d’affronter son envahissante famille — cette famille qu’elle aime tant, par ailleurs. Oui, mais voilà, il y a aussi Trevor, l’ami de toujours, dont un seul regard suffit hélas à faire chavirer son cœur.

Les plus du roman :
- le caractère de Chastity, le fait qu’elle dénote parmi les héroïnes « traditionnelles »
- sa façon de relever le défi par rapport à sa phobie du sang
- son affreuse chienne, qui me rappelle l’un de mes chats…

4 commentaires:

  1. je n'aime pas les romances en règle général, pourtant j'ai lu chaque roman de l'auteur et chaque fois j'ai eu un moment de fou rire mémorable. Si les ficelles sont chaque fois les mêmes, les situations sont drôles, les héroïnes très différentes et sympathiques et on passe toujours un bon moment ! Bel avis Roanne et contente que tu ai aimé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce commentaire, Louve. Si cette auteure t'a fait aussi bonne impression tout au long de ces romans, c'est excellent signe. Surtout que je sais que tu n'es pas une lectrice de romances, à la base... ;)
      Donc je note. J'avoue que "L'amour et tout ce qui va avec" me tente bien.

      Supprimer
  2. "Note : je ne comprendrai jamais le concept qui consiste à se fiancer alors qu’on se connait à peine et qu’on n’a même pas encore tenté de vivre ensemble pour vérifier sa compatibilité pour la vie à deux. Dans une romance historique ça se justifie pour des questions évidentes d’obligations sociales, mais dans une romance contemporaine, ça m’étonne plus."
    Aaaaaaah PAREIL ! Je suis tout à fait du même avis ! ça me dépasse, moi aussi ! *Ahem, je m'emporte*

    Je ne suis pas une grande fan de romances pures et dures, mais tu me donnes presque l'envie de tenter ce livre.
    Ceci dit, je n'ai rien lu depuis octobre (oui oui, c'est possible). Et le premier livre de ma PAL est un certain tome 2. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ooooooh ! J'espère que ça te plaira !
      (pour ma part, même si je n'ai quasi pas arrêté d'écrire, rien à faire, je n'arrive pas à ne pas lire... déjà 6 romans en janvier... il vaut mieux que je n'arrête pas d'écrire sinon mon budget livres va exploser)

      Supprimer