20 janvier 2013

[Série] Kate Daniels

Romans bit-lit d’Ilona Andrews, traduits par Sara Doke, éditions Milady.

J’ai acquis le 1er opus de cette série sur les conseils de Blackwatch, lors d’une vague « ebooks à 0,99 € » de la maison d’édition. Je n’étais pas super convaincue, je ne trouvais pas le titre terrible, la couverture me rebutait et le pitch ne me parlait pas spécialement. J’ai lu et… j’ai aussitôt acheté les suites. J’ai tout de suite accroché et je peux affirmer que c’est la première fois que cela m’arrivait avec une série bit-lit depuis Mercy Thompson, sachant que les deux ne peuvent en aucun cas être comparées. Les univers sont radicalement différents et les personnages aussi. Même si les personnages masculins souffrent tout de même d’une plus-que-perfection quelque peu similaire et d’une propension à la domination agaçante. Par chance, dans les deux cas, l’honneur est (presque) sauf car il y a du répondant en face sans pour autant que le personnage féminin soit agaçante et stéréotypée.

Parlons du côté « lecture pour fifille » pour commencer. Le principal souci côté Kate Daniels, c’est que l’auteur joue vraiment trop, à un certain stade, sur le terrain de la « tension sexuelle non résolue » ce qui fait qu’à un moment, ce n’est plus des ficelles scénaristiques qu’elle met en jeu pour séparer ses personnages, mais des câbles d’ascenseur. Particulièrement au début du 4ème épisode, et j’ai mieux compris par la suite, car, quand enfin il y a eu du sexe, j’ai trouvé ça maladroit, limite syndrome Harlequin. Heureusement elle se rattrape. 
Puis j’avoue que je me suis beaucoup amusée de la relation entre ses personnages, car l’humour est très présent. Bref, c’est bien de la lecture pour fifille, mais j’assume, j’ai adoré.

Maintenant je peux quand même parler de ce qui m’a réellement convaincue dans cette série, à savoir les intrigues. Là, je me suis vraiment éclatée. C’est riche, surprenant, cohérent. Il y a bien quelques maladresses, des personnages qui prennent de l’importance sans qu’on les ait vus venir, mais c’est du point de détail. Ce que j’ai apprécié, c’est que les capacités de Kate, qui font d’elle une forme de guerrière puissante, d’ailleurs éduquée dans ce but, sont aussi son point faible. Elle paye, cher, ce qu’elle est. Du coup, rien n’est gratuit et là où elle aurait pu n’être qu’une wonder woman sans état d’âme et froide, elle offre le portrait d’un personnage attachant. Du genre que je n’irais pas emmerder, mais attachant quand même.
Je ne parlerai même pas de la galerie de personnages secondaires : les ados plus vrais que nature, les rejetons de divinités nordiques, les héros éternels mais pas immortels, eux aussi apportent beaucoup à ces romans. Je ne vais pas commenter chacun titre par titre, j’espère juste que les suites seront traduites car, malheureusement, la rumeur prétend que les versions françaises vont s’arrêter là.
Ce serait bien dommage car c'est ce que j'ai lu de plus sympa à ce jour comme roman donnant une vraie belle place à des changeformes.

Episode 1 : Morsure magique


À Atlanta deux réalités s'opposent : celle de la technologie et celle de la magie.
Pendant une vague magique, les mages sauvages lancent leurs sorts et des monstres apparaissent, les armes à feu refusent de fonctionner et les voitures ne démarrent plus. Puis la vague se retire aussi vite qu'elle est venue en laissant derrière elle toutes sortes de problèmes paranormaux. Nous vivons une époque dangereuse. Mais dans le cas contraire, je serais au chômage. Quand les gens ont des ennuis qui relèvent de l'occulte et que la police ne veut ou ne peut pas régler, on fait appel aux mercenaires de la magie comme moi.
Mais quand un nécromancien anéantit la seule famille qui me reste, je n'attends plus les ordres et je dégaine mon sabre.

Episode 2 : Brûlure magique


Kate Daniels, mercenaire spécialisée dans le "nettoyage" des problèmes surnaturels, en a vu des choses inouïes...
Mais pas ça: un véritable tsunami d'énergie magique, durant lequel les dieux eux-mêmes vont revenir! C'est en s'engageant à retrouver des cartes volées à la Meute, le clan des Changeformes, qu'elle découvre que ces puissances divines entament un combat épique: elles s'affrontent dans l'espoir de renaître! Kate doit tout faire pour éviter le cataclysme...

Episode 3 : Attaque magique


Engagée par l'Ordre des Chevaliers de l'Aide : Miséricordieuse, Kate a tant de problèmes paranormaux à régler ces derniers temps qu'elle ne sait plus où donner de la tête. Pourtant lorsque Derek, son ami loup-garou, est retrouvé presque mort, elle est confrontée à son défi le plus crucial : trouver l'auteur du crime : et déjouer un sombre complot qui implique la communauté des Changeformes... Voilà qui n'arrange pas son planning !

Episode 4 : Blessure magique


Kate Daniels va avoir du boulot pour rétablir l'ordre au sein des communautés surnaturelles. Un étrange personnage vêtu d une cape s'amuse à répandre une espèce de peste magique et virulente qui rend les Changeformes fous. Alors que ce personnage, surnommé le Mary d'Acier, sème la panique un peu partout en ville, Kate découvre que celui qui se cache derrière tout ça a un lien avec sa propre famille...

Les plus de la série :
- l’influence des vagues magiques
- la cohérence de la société qui s’y est adaptée
- la problématique de Kate par rapport à ses origines
- le sex-appeal de Curran (bah quoi ?)
- les changeformes et autres surnaturels

  

5 commentaires:

  1. Merci pour toutes ces chroniques, Roanne, tu avances à un rythme d'enfer !

    Il m'a fallu un peu de temps pour m'adapter au ton de l'héroïne, et à la brutalité de certains épisodes, mais je suis séduite désormais.

    Je suis définitivement d'accord concernant le sex-appeal de Curran !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, tu as raison, il faudra que j'édite l'article pour mentionner la violence et la brutalité de l'univers de Kate, je ne l'ai pas dit explicitement... comme quoi, on finit par s'habituer et comme mes dernières lectures n'ont pas été forcément tendres (mes retours n'ont pas suivi les ordres de lecture), je n'ai pas pensé à le dire. Kate Daniels n'est pas à proprement parlé "tout public".

      Supprimer
    2. (et +1 pour Curran, ça me fait plaisir de voir que je ne suis pas la seule à m'être fait avoir... ^^)

      Supprimer
  2. Bonjour,

    Je vous pris de m'excuser pour le dérangement, mais voilà j'ai décidé de lancer une nouvelle pétition pour la reprise de Kate Daniels. Je l'ai mise en ligne hier et déjà plus de 100 signatures ont étés collectées. Je sais que vous ne me connaissez pas bien ou pas du tout et que rien ne vous oblige à prendre part à cette nouvelle tentative.

    Toutefois j'ai commencé, afin que la pétition puisse engendrer un maximum d'autographes, à faire le tour de la blogo litté et notamment de la blogo qui à participé à la première opération de sauvetage de cette superbe série pour demander un coup de pouce.

    Je ne veux pas de pubs pour mon blog si vous vous posez la question, juste d'en parler autour de vous et si vous le voulez bien, pour que la pétition ai plus de visibilité et d'impact, de prendre la nouvelle affiche de campagne de sauvetage que j'ai faite et de la mettre sur votre blog avec le lien de la pétition.

    Je ne vous demande pas non plus de me citer, ça n'a aucune importance, ce qui compte c'est "Kate Daniels", la pétition et le nombre de signatures qu'elle pourra récolter en vue de la présenter à divers maisons d'édition de l'imaginaire quand le moment sera venue.

    Je vous remercie pour votre attention et je vous donne le lien de la pétition où mon article explique plus en détails pourquoi je fait cette nouvelle démarche de sauvetage :

    http://www.petitions24.net/kate_daniels_rescue


    Si voulez bien vous joindre à la "bataille", vous aurez juste à prendre l'image/affiche d'illustration de la pétition, sans doute la redimensionner et l'afficher sur votre blog avec le lien de la pétition.

    Si vous ne voulez pas, ce n'est pas grave. Je veux juste que Milady/Bragelonne n’oublie pas complètement Kate Daniels et n'envisage plus du tout de poursuivre les trad' un jour - eux où une nouvelle maison d'éditions. Le meilleure moyen pour éviter ça étant de continuer à en parler et d'amener le maximum de gens à signer.

    Quoi que vous décidiez, merci de m'avoir lu jusqu'au bout et merci de me faire savoir la décision que vous avez prise.

    Bonne Journée à vous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous ne dérangez pas du tout ! Au contraire ! C'est une chouette initiative !
      Bon, il faut que je prenne le temps de tout lire mais je communiquerai, diffuserai cette pétition à mon niveau dès que possible.
      Si elle peut avoir pour effet de booster l'impact de la série et de provoquer la traduction et la publication des épisodes qui nous manquent, ça en vaut la peine.
      Merci pour l'initiative.

      Supprimer