19 novembre 2012

Plumes de chats

Anthologie de nouvelles SFFF, dirigée par Charlotte Bousquet, éditions Rivière Blanche.

Plumes de chats, c’est une magnifique initiative lancée pour aidée l’association de protection SAUVE. Rien que pour ce « détail », elle mérite de faire l’objet d’une promotion digne de ce nom : l’ensemble des droits est reversé à l’association.
De plus, derrière l’initiative, se cache une anthologiste qui a déjà fait ses preuves, elle-même auteure remarquable. Charlotte Bousquet a su convaincre de très belles plumes de concocter des textes dédiés à nos boules de poils ronronnantes et ces textes sont un régal.


Évidemment, comme dans toute anthologie, chaque lecteur va avoir ses préférences en fonction des styles et des thèmes qui lui parlent le plus.
Pour ma part, j’ai particulièrement aimé :
N’est pacha qui veut, de Sylvie Miller et Philippe Ward, car j’ai été emballée par le côté polar de ce texte situé dans une égypte moderne, présentant pourtant des divinités bien présentes (et quelque peu… exigeantes et envahissantes !) ;
Merci pour les croquettes, de Menolly, grâce à l’idée décalée et drôlissime qu’elle développe ;
Lino, de Sandy Julien, dont le texte situé dans un contexte historique récent mélange réalité et conte avec efficacité (la fin m’a beaucoup émue !).

Mon seul regret : les petits « résumés » qui précèdent les textes, car ils les spoilent trop ! J’ai évidemment cessé de les lire dès que je m’en suis aperçue.
Dans tous les cas, je conseille chaleureusement l’acquisition et la lecture de cette anthologie, surtout si vous êtes amoureux des chats.

Douze plumes issues des littératures de l’imaginaire se sont laissées guider par les muses à quatre pattes qui ont inspiré ce recueil.
Effrayantes ou tragiques, parfois drôle, toujours émouvantes, telles sont les nouvelles nées des songes roux, tigrés, persans ou immaculé engendrés par ces petits félins.
À votre tour, laissez-vous envoûter ! Suivez les ombres qui, de toit en toit, de foyer en mastaba, peuplent ces nouvelles. Et peut-être découvrirez-vous, au fil des pages, certaines des plus étranges énigmes des chats…

Les plus de l’anthologie :
- la qualité des nouvelles
- leur variété (pas évident quand le sujet est aussi précis !)

5 commentaires:

  1. Amusant : je pense justement reverser des droits d'auteur à Sauve (sur LODA, si ça se fait).
    L'association a une grosse ardoise vétérinaire suite à de nombreux sauvetages cet été, donc tout geste est le bienvenu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les associations de protection animale souffrent beaucoup en ce moment. Notre société génère un paquet d'anciens enfants pourris gâtés, superficiels, qui respectent de moins en moins les animaux et les jettent comme de vulgaires objets, sans aucune considération pour le fait qu'il s'agit d'êtres vivants, avec une sensibilité propre et des besoins.
      Le sens des responsabilité semble être une vertue en voix de disparition chez beaucoup de gens, alors leur demander d'en assumer les conséquences, ça relève de l'utopie sévère.
      J'avoue que ça me gave.
      C'est la raison pour laquelle la petite boule de poils noirs restera chez nous jusqu'à ce qu'on trouve un adoptant sérieux. Je n'ai pas le coeur de la balancer dans un refuge ni de la laisser dehors.

      De mon côté, c'est Groin Groin que je vais soutenir avec les ventes de Romane, ça n'ira pas chercher loin mais ce sera toujours ça d'offert à l'association. :)

      Supprimer
    2. Bon, finalement, ce sera Handi'cats.

      Quant à ta noiraude (elle a un nom, au fait ?), tu avais raison, personne ne la réclame. Mais ça valait le coup d'essayer.

      Supprimer
  2. Où peut-on l'acheter en ebook ?

    RépondreSupprimer
  3. Hello Froggy, rien n'indique sur le site de l'éditeur que cette anthologie est disponible en ebook.
    http://www.riviereblanche.com/chats.htm

    RépondreSupprimer