18 juillet 2011

L’historienne et Drakula

Roman historico-fantastique (?) d’Elizabeth Kostova, traduit par Évelyne Jouve, éditions Pocket (XO éditions).

Allez, jamais deux sans trois, comme je le disais…
Concernant L’historienne et Drakula, je ferai encore plus court que pour les ‘échecs de lecture’ précédents : la rencontre ne s’est pas faite. Le début traînait en longueur, je n’arrivais pas à éprouver d’empathie particulière pour la narratrice et je commençais même, pour dire vrai, à m’ennuyer.



Puis j'ai réalisé la présence du « 1 », sur la couverture, qui signifiait certainement qu’il s’agissait d’un tome 1. Vérification faite, j’ai alors reposé le roman, car je ne pense pas que j’aurai un jour la volonté de mettre la main au porte-monnaie pour acquérir la (les ?) suite(s). J’avais envie… d’autre chose.

Échec et mat...

2 commentaires:

  1. Pas de bol dans tes lectures on dirait ! ;)

    RépondreSupprimer
  2. Quant à moi j'ai adoré ce bouquin mais je reconnais qu'il y avait des longueurs.

    RépondreSupprimer